Interview RH : Alex Landreau, directeur marketing d’alcuin, répond à Bsoco

Interview RH : Alex Landreau, directeur marketing d’alcuin, répond à Bsoco

bsoco: Quels sont, d’après vous, les points forts de votre société sur ce marché assez concurrentiel ? Comment vous démarquez-vous ?

Alex Landreau: En effet, sur le marché des solutions de gestion des talents en mode SaaS, le paysage est très concurrentiel. Mais fort de nos 15 ans d’expérience sur ce marché, nous sommes certains que nos produits ont de véritables atouts pour séduire un marché très exigent, axé sur l’usage et la performance de l’outil informatique.

Tout d’abord notre solution est 100% conforme à la réglementation. Nous proposons l’ensemble des éléments de contrôle garantissant aux directions des ressources humaines le respect strict des exigences de la législation et l’anticipation des risques associés : gestion et suivi des entretiens professionnels, bilan social, base de données économiques et sociales…

Ensuite, la solution est fortement orientée utilisateurs. Nous l’avons conçue avec eux. Nous voulions qu’elle soit un véritable facilitateur dans leurs activités quotidiennes. Elle offre une ergonomie intuitive qui facilite la prise en mains et permet à chacun de personnaliser ses écrans en fonction de son activité. Chaque utilisateur peut chercher, filtrer et croiser des données très facilement sans avoir besoin ni d’éditer des rapports, ni de passer par des outils tiers. Des « workflows » collaboratifs très opérationnels sont disponibles, ainsi que de nombreux indicateurs de pilotage pour l’aide à la décision à tous les niveaux.

Enfin, nous sommes conscients que le marché cherche en priorité une solution sur étagère, prête à l’emploi. Cependant, par sa culture, son organisation et ses processus, chaque entreprise est différente. Des adaptations sont systématiquement nécessaires pendant la phase de déploiement de la solution. Grâce à la puissance de paramétrage, nos clients bénéficient d’une grande liberté de personnalisation pour intégrer leurs propres règles, sans jamais quitter le standard du produit.

bsoco: Avez-vous un secteur d’activité privilégié ?

Alex Landreau: Nous proposons des solutions pour tous les secteurs de la gestion des talents et du dialogue social. Notre suite logicielle est complète et modulaire pour gérer les collaborateurs, les métiers et les compétences. Elle couvre tous les aspects liés aux recrutements, aux carrières, à la performance, à la formation et à la rémunération. En complément, nous proposons aussi un module de gestion de la base de données économiques sociales (BDES).

Nous nous sommes énormément attachés au cycle de vie du salarié et au pilotage des orientations stratégiques de l’entreprise. Par exemple en formation, nous déclinons et pilotons les orientations stratégiques dans le plan de formation à tous les niveaux de l’organisation. Ce qui permet aux RH d’ajuster le plan en cours d’années en fonction de l’atteinte des objectifs fixés.

bsoco: Selon vous, qu´apporte un sirh à l’entreprise ? Quelles sont les bonnes pratiques autour du SIRH?

Alex Landreau: Un SIRH remplit plusieurs fonctions et satisfait les besoins de l’employeur, des managers, des salariés… sans oublier les gestionnaires RH dont c’est le principal outil de travail.

Pour l’employeur, la compétitivité et la pérennité de l’entreprise dépendent souvent de la qualité de son diagnostic compétences et de sa capacité à réduire les écarts entre la situation réelle et la situation souhaitée. Il est donc nécessaire qu’il puisse se projeter dans une organisation cible et faire un état des lieux des compétences, de l’adhésion à la stratégie de l’entreprise et des engagements des collaborateurs. Enfin, qu’il puisse mettre en œuvre, piloter et évaluer les actions nécessaires (formation, mobilité, recrutement) pour atteindre les objectifs fixés.

Accompagner les collaborateurs dans leurs projets personnels, mesurer si leurs besoins fondamentaux sont satisfaits s’avèrent tout aussi décisif. De même, être à l’écoute des managers de proximité en établissant avec eux un dialogue constructif et en les intégrant dans la plupart des processus RH par le biais de workflow et d’indicateurs au plus près de leur réalité opérationnelle.

bsoco: Quelle est votre actualité ? Quels sont vos projets pour l´année 2017?  

En 2017 nous allons renforcer notre présence sur marché de la gestion des talents et du dialogue social où nous souhaitons gagner des parts de marché sur le segment des entreprises de taille intermédiaire. Nous souhaitons également développer nos partenariats avec les éditeurs de LMS les plus innovants afin de proposer sur le marché une solution clé en main LTMS : Learning and Talent Management Suite.

Depuis 2013, nous investissons près d’un tiers de nos dépenses en R&D pour proposer à nos clients des solutions innovantes à l’état de l’art technologique et métier. En 2017, nous allons continuer à faire évoluer nos solutions, lancer une version « stand alone » de notre module « rémunération » qui connait un vrai succès auprès de nos clients. Nous allons également proposer des évolutions importantes pour la gestion des formations afin d’intégrer l’université d’entreprise (formation initiale et continue) et les centres de services partagés qui fleurissent dans les entreprises aujourd’hui autour de processus homogènes et optimisés.

bsoco : Merci pour vos réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.